Epille

 

Recueillir, transmettre et faire vivre le chant traditionnel de

 

Haute-Bretagne et d’ailleurs

 

Newsflash

Téléchargements

 

 

 

 

 

 

 

Le stage de la Fête du Chant 2009

 

Le stage a lieu du 9 au 14 avril 2009 à Bovel.

Pour télécharger la plaquette complète avec le planning, les tarifs et le bulletin d'inscription, cliquer ici.

  

Stage A : « Rencontres et répertoires »  (du 9 au 14, incluant l’accès à la Fête du Chant)

(Groupes 1 et 2)

André Drumel (Guern - 56)

 (accompagné de Charles Quimbert)

André, désormais grand habitué des fêtes de Bovel, est sans conteste l’un des plus grands porteurs actuels de la tradition chantée en Bretagne. Détenteur d’un immense et magnifique  répertoire, tant en breton qu’en français, c’est aussi un grand maître de la voix, du style, et l’un des rares à préserver aussi bien l’art de chanter dans des échelles non tempérées. C’est Charles Quimbert, collecteur, chanteur et pédagogue qu’on ne présente plus en Haute-Bretagne, qui a mis en valeur la partie francophone et méconnue du répertoire d’André. C’est certainement le mieux placé pour accompagner André dans la transmission.

Léonie Brunel (Augan56)

(accompagnée de Vincent Morel)

Léonie, elle aussi, est bien connue de tous les habitués de Bovel comme une redoutable meneuse de chant dans la ronde, notamment de ridées et de guédillées (c’est un des piliers des « samedi après-midi » de la Fête du Chant !) Mais elle est aussi une remarquable chanteuse de chansons à écouter, avec un style et un timbre de voix profondément ancrés dans la tradition. Vincent Morel, chanteur et collecteur bien connu en Haute-Bretagne, l’accompagnera pour l’aider à transmettre aux stagiaires ce superbe répertoire, riche comme peut l’être celui d’une grande chanteuse du pays de Ploërmel…

Anne-Marie Savard (Québec)

(accompagnée de Robert Bouthillier)

Comme chaque année, une des quatre journées de stage est consacrée à la découverte d’un répertoire francophone extérieur à la Bretagne. Anne-Marie détient, par tradition familiale, un style et un répertoire magnifiques. Un certain Michel Faubert y a d’ailleurs puisé à l’occasion… Elle sera accompagnée par Robert Bouthillier, l’un des meilleurs connaisseurs de la chanson traditionnelle francophone, mais aussi grand chanteur (à écouter au sein du groupe « Serre l’écoute » le dimanche) et auteur d’une des plus importantes collectes au Québec.

Jean-Yves Lebot (pays de Redon)

Cette année, la journée consacrée au chant à danser est confiée à Jean-Yves Lebot. Jean-Yves, originaire de la région de Muzillac (grand pays de chanteurs !), est une des références du pays de Redon en matière de chant, et notamment de chant à danser (il fait partie des Chanteurs des Pays de Vilaine, que vous pourrez entendre au fest-noz du samedi soir), mais aussi en matière d’accordéon diatonique. Excellent chanteur, beaucoup de style, il vous fera travailler l’art de mener la ronde avec pour supports ridées, pilé-menus, et autres tours…

 

Stage B : « Technique et interprétation » (du 9 au 14, incluant l’accès à la Fête du Chant)

(Groupes 3 et 4)

Charles Quimbert, Véronique Bourjot, Mathieu Hamon et Roland Brou

Cette seconde formule s’adresse aux chanteurs qui possèdent déjà un bon répertoire et qui sont déjà bien imprégnés du chant traditionnel. Ici plus question d’apprendre du répertoire, on part de celui du stagiaire mais aussi de ses envies, de ses choix pour l’amener à devenir un chanteur à part entière capable de se construire son propre répertoire et d’affirmer ses interprétations.

Cette année, l’équipe « Brou-Hamon-Quimbert » est renforcée par l’arrivée de Véronique Bourjot. Véronique, chanteuse du pays vannetais (elle fait partie des Loereù Ruz), travaille tout comme Charles Quimbert sur la technique vocale, adaptée au chant traditionnel. Chaque matinée sera consacrée, avec Charles ou Véronique, à cette question de la technique (timbre, respiration, posture, confort) afin de faire découvrir les outils nécessaires pour amener chacun à chanter au mieux de ses possibilités. Chaque après-midi sera consacrée, avec Mathieu ou Roland,  au travail sur la construction et l’appropriation d’un répertoire, l’interprétation, l’affirmation,  le rapport au texte, notamment dans les grandes complaintes.

 

Stage C :  « Chant anglophone »   (jeudi 9 et vendredi 10 avril) 

Mike James

Mike est gallois d’origine et breton d’adoption. Connu comme joueur d’accordéon, c’est aussi un très grand chanteur. Il proposera  un répertoire pris dans différents terroirs des îles britanniques , en anglais, issu principalement de 2 ou 3 grands interprètes.  Participation active des stagiaires. Attention portée sur la projection, le phrasé, le geste, le style... la prononciation (!) Ecoute de collectages. Textes fournis. De préférence, avoir au moins des notions d'anglais pour comprendre les textes ! Les échanges pédagogiques peuvent se faire en français ou en anglais (en fonction du public !)

 

Stage D : « Chant vannetais »     (vendredi 10 avril):

Anaïg Lucas

Etant donné la richesse du répertoire vannetais, la qualité et le nombre de bons chanteurs de cette région, et leur présence régulière à la Fête du Chant, nous avons décidé d’ajouter au stage habituel un groupe consacré exclusivement au chant vannetais. Cette nouvelle formule sera inaugurée par Annaïg Lucas. Annaïg a une connaissance intime et profonde du répertoire du pays vannetais où elle a effectué un important travail de collecte. Elle chante aussi au sein des Loereù Ruz, que vous pourrez voir au fest-noz du samedi soir.

 

 

Temps communs à tous les stages

Conférences

jeudi 9 -  18h :  Erik Marchand – Madame Bertrand : mode d’emploi

La sortie par Dastum d’un CD consacré à Marie-Josèphe Bertrand (Centre-Bretagne) est l’occasion de demander à Erik Marchand, chanteur, directeur de la Kreiz Breizh Akademi, et passionné par la question de « l’entendement modal », de nous guider dans l’écoute de cette extraordinaire chanteuse.

jeudi 9 - 20h30 : Jorj Belz – Recherches  sur la tradition de chant en pays d’Auray

Jorj Belz, collecteur, érudit, et chanteur (notamment avec les Trouzerion) sillonne depuis des décennies le pays vannetais, et plus particulièrement d’Auray, pour recueillir et étudier le patrimoine chanté (chants de tradition populaire, mais aussi cantiques). Il nous fera part de son expérience et illustrera son propos par des exemples chantés.

Samedi 11 – 11h00 : Mze Shina – Tradition chantée en Géorgie

Les chanteurs de l’ensemble Mze Shina, que l’on pourra entendre en concert à l’église le lendemain, nous présenteront les traditions vocales de Géorgie, notamment les chants polyphoniques, et leurs expériences de collecte sur le terrain.

 

« Chant dans la ronde » - Samedi 11 - 14h00 

Avant le fest-noz chanté, passage obligé par le chant « dans la ronde », pour découvrir ou ne pas oublier à quel point le chant et le mouvement sont liés. Les rondes seront menées par des anciens, « porteurs de tradition », mais aussi par des représentants des générations suivantes (chanteurs du fest-noz, chanteurs venus de régions voisines…)